Introduction à la Genèse.

 

 

 

 

 

 

 


Toute l’histoire de l'humanité se divise entre le temps de l'Ancien Testament et celui du Nouveau Testament, que sépare la Nativité du Christ notre Dieu. Ce mot de Testament signifie aussi alliance, l'alliance entre Dieu et l'homme.

 

Avant la venue du Christ, cette Ancienne Alliance est conclue par Dieu avec ceux qui, vivant après la chute d'Adam, ont su garder une conscience et une connaissance de Dieu, Unique, Créateur, Eternel, Tout Puissant, Parfait.

 

     La descendance de ces Justes a formé le Peuple élu des Hébreux, dont est issue la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu. C’est d’elle que le Christ, le Verbe divin, a tiré Sa nature humaine. Alors, par Ses enseignements, Sa vie, Sa mort et Sa Résurrection, le Christ a fondé une Nouvelle Alliance entre Dieu et l'humanité qui, toute entière, est appelée au salut.

 

     Pour aider l'humanité à se préparer à la venue du Christ, le Messie, Dieu lui a prodigué Ses révélations à travers Ses Justes et Ses Prophètes, à commencer par Moïse qui, selon la Sainte Tradition, a écrit sous l'inspiration divine le Pentateuque, c'est-à-dire les cinq premiers livres de l'Ancien Testament : la Genèse, l'Exode, Le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome.

 

     La Genèse, c'est l'histoire de la création du monde et de l'homme, puis, après Adam, le temps des Patriarches, jusqu'à l'arrivée en Egypte de Jacob et ses fils, à l'origine du peuple hébreux et des douze tribus d'Israël.

 

Multiples sont les mythes et légendes qui racontent, parfois d'une façon risible, la fondation du monde. Mais elles ne sont que des inventions humaines ou, au mieux, la déformation de connaissances perdues. Au contraire la Genèse, c'est la révélation de Dieu à l'homme de ce qu'il lui est utile de savoir sur la Création du monde.

  « Au commencement, Dieu créa les Cieux et la Terre », nous disent les premiers mots de la Genèse. Du néant, donc, Dieu a d'abord créé le monde céleste, c'est-à-dire le monde spirituel, invisible, angélique.
D'autres passages des Saintes Ecritures, nous apprennent que tous ces innombrables incorporels ont été créés pour participer à la gloire et l'amour divins.

  On distingue neuf différents ordres des créatures angéli-ques dont les Séraphins aux six ailes, les Chérubins aux yeux innombrables ou les Archanges comme Michel ou Gabriel.

 

 Mais certains d'entre eux, à la suite de Lucifer - le premier nom du diable - se sont rebellés, par orgueil, contre Dieu et Ses Anges fidèles, devenant définitivement, dans leur déchéance, des démons. C'est ainsi que s'est introduit dans la création divine le mal, c'est-à-dire ce qui transgresse la volonté et l'amour divins.

Les démons cherchent à entraîner avec eux l'homme dans le mal, en calomniant Dieu, tandis que les Saints Anges servent Dieu et sont auprès des hommes les messagers de Dieu, et tout particulièrement, pour chacun de nous, l'Ange gardien auquel il a été confié par Dieu.

Voici le texte d’une prière à notre Ange gardien que l'on lit chaque matin : Ange Saint, toi qui veilles sur mon âme misérable et sur ma pauvre vie, n'abandonne pas le pécheur que je suis, et ne t'éloigne pas de moi à cause de mon intempérance. Ne permets pas au malin démon de dominer sur moi par l'asservissement de mon corps mortel. Affermis ma main faible et sans force et conduis moi sur la voie du salut. Oui, Saint Ange de Dieu, gardien et protecteur de mon âme misérable et de mon corps, pardonne moi de t'avoir affligé tous les jours de ma vie et même si j'ai péché durant la nuit passée, couvre-moi pendant le jour présent, garde-moi de toute embûche de l'ennemi afin que je n'irrite pas Dieu par une quelconque faute. Prie le Seigneur de m'affermir dans Sa crainte et de faire de moi un serviteur digne de Sa bonté. Amen
Après la création du monde céleste, la Genèse nous présente la création du monde matériel, en six jours. A cette œuvre divine participent avec le Père les deux autres Personnes de la Trinité, "l'Esprit de Dieu" qui "se mouvait au-dessus des eaux" et le Verbe, puisque chaque nouvelle étape est le fruit d'une parole divine: "Dieu dit".
 Le premier jour est créée la lumière, le second le ciel visible, le troisième la mer et la terre, avec les plantes, le quatrième les astres, le cinquième les animaux volatiles et aquatiques, le sixième tous les animaux terrestres puis l'homme. Enfin, le septième jour, Dieu "se reposa" de Ses œuvres, c'est-à-dire le consacra pour tout être raisonnable à la gloire de Dieu.