L'exil du Paradis et les enfants d’Adam.

Suite à la chute, pour que les péchés dans l'homme ne se multiplient pas à l'infini comme chez le diable, et qu'il reste donc pour lui la possibilité d'être sauvé pour la vie éternelle, Adam et Eve furent chassés du Paradis. Ils découvrirent alors, selon la prédiction divine, les peines de l'enfantement, la souffrance et la nécessité du travail pour subsister puis, à l'issue de la vie sur terre, la mort physique : ces épreuves doivent aider chacun de nous à nous battre contre notre tendance au péché, à rendre à nouveau possible notre union avec Dieu, dans l’humilité et la pénitence.

Car, dès qu'ils ont désobéi, Adam et Eve sont en quelque sorte morts spirituellement : ils ont rejeté de leur âme l'Esprit Saint comme, plus tard, à leur mort corporelle, leur âme a quitté leur corps.

 

     Or, tout en leur annonçant les épreuves à venir, Dieu a prophétisé à Adam et Eve le Salut de l'humanité par le Christ, disant au serpent : « Sa postérité [celle de la femme] t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon », c'est-à-dire : d'une femme naîtra le Sauveur qui souffrira sur la Croix mais vaincra le diable.

 

Ainsi, à travers son existence temporaire sur terre, l'homme, en suivant la voie tracée par le Christ, qui est à la fois Dieu et homme, retrouve la possibilité d'acquérir la communion du Saint Esprit, de revivre spirituellement pour l'éternité.

 

Adam et Eve eurent d'abord deux fils, Caïn et Abel : le premier fut laboureur, le second berger, car les hommes devaient maintenant travailler dans une nature rude et sauvage.

 

L'un et l'autre commencèrent à faire des sacrifices à Dieu. Abel l’offrit avec sincérité, montrant ce qu'est la vraie prière, celle que Dieu accepte tandis que Caïn présentait le sien avec négligence et froideur, de sorte que Dieu rejeta l’hypocrisie de son offrande.

 

 

Alors, par jalousie, Caïn tua son frère, le Juste Abel, accomplissant ainsi le premier crime dans l'histoire de l'humanité. Pour cela, Caïn fut maudit et dut s'exiler avec sa propre famille. Sa descendance s'endurcit dans le mal, et, pour lutter contre la nature et contre les animaux devenus hostiles, ils inventèrent les villes, les armes et le métal. C'est aussi avec eux que commença la polygamie, contraire à la volonté divine.

 

 

 Après la mort d'Abel, Eve donna naissance à Seth et à d'autres enfants, qui à leur tour se marièrent et eurent des descendants, dont le Juste Enoch, que Dieu enleva vivant à cause de sa particulière sainteté, ou Mathusalem, qui vécut 969 ans, car la vie humaine sur terre, à cette époque des Patriarches, était beaucoup plus longue.