Message de Noël de S.E. Hilarion, Métropolite d’Amérique occidentale et de New-York, Primat de l’Eglise Russe Hors-Frontières.

Bien aimés en Christ confrères archipasteurs, très révérants pères, chers frères et sœurs,  fidèles enfants aimés de Dieu de l’Église Russe Hors-Frontières!
 
C’est avec le sentiment d’une très grande joie que je vous félicite de tout coeur  pour cette solennité de la Nativité de notre Seigneur Jésus Christ et pour la fête à venir du Baptême du Seigneur!
Suivant les réflexions d’un des hymnographes de l’Église qui exaltent cet événement sacré, quand Dieu a bien voulu se manifester sur terre, le monde entier s’est empressé de Lui offrir des dons : «  La terre – une grotte, les êtres sans raison – une mangeoire, les bergers – l’adoration, les mages – leurs précieux cadeaux, les anges – leurs chants de louange ». 
Et nous, que pouvons-nous offrir en cadeau au Dieu Tout-Puissant, Qui maintenant est né comme un nourrisson sans défense ? « Mon fils, donne-moi ton coeur » (Prov. 23, 26), dit le Seigneur. Notre coeur, notre amour – c’est l’unique don qui puisse convenir au regard de Dieu. Livrer à Dieu son coeur, cela signifie se donner tout entier à Lui : livrer son esprit en soumission à l’Evangile, sa volonté à l’obéissance aux commandements, se soumettre, obéir et s’élancer activement vers Dieu, non pas comme un esclave, mais comme un fils pour lequel le bonheur et la béatitude consistent à vivre avec le Christ et avec Lui.
Dans l’année passée, toute la plénitude de l’Eglise locale Russe a commémoré par la prière le centenaire des événements sombres liés à la révolution et au début de l’ère des persécutions initiées par les sans-dieu, mais également le rétablissement du Patriarcat en Russie, lorsque le saint pontife Tikhon, le Patriarche-Confesseur de toute la Russie, est monté sur le trône des Primats moscovites comme vers son Golgotha personnel. Et en 2018, nous avons l’intention de prolonger cette prière commé-morative en honorant la mémoire des saints hiéromartyrs Vladimir, métroplite de Kiev, Andronic, Archevêque de Perm, des fidèles Martyrs Impériaux, des saintes vénérables grande duchesse Elisabeth et moniale Barbara, qui ont livré leur coeur au Christ, à l’Église et à leur peuple à tel point qu’aucune force adverse n’a pu les séparer de l’amour Divin, ni aucune circonstance de leur vie : ni la tribulation, l'angoisse, ni la persécution (Rom. 8,35).
Ainsi, célébrant la Nativité du Christ et participant aux commémorations de l’année présente, nous allons rechercher le renouvellement de nos forces intérieures et notre émulation, nous prêterons attention cette fois encore à l’histoire sainte comme à celle de notre patrie, nous nous efforcerons d’étudier la vie des saints mentionnés ci-dessus et de réfléchir à ces personnalités afin de nous enrichir tant spirituellement qu’ intellectuellement. Nous offrirons ce labeur en cadeau à Cet Enfant, Qui S’est livré lui-même à la croix, en nous souvenant que nous devons arracher ce coeur vil et enténébré, afin qu’en échange de ce sacrifice nous recevions en don le coeur paisible, lumineux et renouvelé dont se sont rendus dignes les saints nouveaux martyrs et confesseurs de l’Église Russe.    
Fléchissant les genoux du coeur devant Le Dieu-enfant Christ, partageant  l’allégresse de cet événement salutaire pour le monde que nous fêtons actuellement, je demande en prière pour nous tous la miséricorde et la bénédiction divines, l’aide céleste dans nos labeurs et nos bonnes actions, une santé solide, des fêtes joyeuses et un heureux nouvel an !
Avec amour dans le Christ Nouveau-né, Hilarion, Métropolite d’Amérique occidentale et de new-York, Primat de l’Eglise Russe Hors-Frontières.
La Nativité du Christ 2017-2018